Les marchés en pause ce lundi matin, mais les pétrolières ont toujours le vent en poupe

Mis à jour : juin 17




Les actions européennes semblent marquer une pause ce lundi matin et sont en léger recul après avoir atteint leurs plus hauts de trois mois. Lors du dernier rallye, les investisseurs ont été encouragés par les signes d'une reprise post-coronavirus.


Ce lundi en revanche le STOXX 600 européen a reculé de 0,8% à 7h, tiré par les secteurs des biens personnels et ménagers, de la santé et du commerce de détail.


Le recul est intervenu après que le Nasdaq, l’indice technologique américain, a brisé son record intrajournalier vendredi et que le STOXX 600 a clôturé 14% en dessous de son sommet historique, car l'amélioration des données économiques et de nouvelles mesures de relance ont donné du poids aux espoirs que le pire était désormais derrière nous.


AstraZeneca a reculé de 1,8% après que Bloomberg a annoncé que le groupe avait approché son rival américain Gilead Sciences au sujet d'une éventuelle fusion pour former l'une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde.


La société allemande de paiement par carte Wirecard a chuté de 4,1% après que les procureurs ont ouvert une procédure contre l'ensemble de son conseil d'administration dans le cadre d'une enquête sur les manipulations de marché.


Les majors pétrolières Royal Dutch Shell, BP et Total ont toujours le vent en poupe et grimpent respectivement de 2.9%, 1.8% et 0.9% à 10h36. Les prix du brut ont grimpé après que les principaux producteurs de l’OPEP ont accepté de prolonger leurs efforts de réduction de la production pour 1 mois de plus. L'action Royal Dutch semble vouloir rejoindre les 18.510€, pour retrouver son niveau du 6 mars, avant le gap baissier.





Voici les principales observations de marchés à 10h37 :


  • Le CAC40 gagne 0.16%

  • L’ITA40 gagne 0.8%

  • Le SPA35 gagne 0.96%

  • L’EURUSD est sur la zone des 1.1304

  • Le cours du Pétrole brent est à 42.74$ le baril

  • L’or est à 1694$ l’once


En termes d’analyse, on peut noter un risque de pullback sur le brent qui reculerait sur les 41.53$ car le cours se trouve actuellement sur la borne supérieure de son canal haussier et après la forte hausse de la semaine dernière, le risque de correction est plus important. Si en revanche la hausse se poursuite, le cours pourrait rejoindre les 45.27$, son niveau du 2 mars 2020 avant le gap baissier.


Source reuters


Profitez de nos analyses complètes et de nos formations/coaching à l'investissement en bourse en consultant NOS OFFRES.


#trading #bourse #actions


 

 

 

 

©2020 SandFoxTrading All rights reserved

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89 % des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site et les services qui y sont proposés ne constituent en aucun cas un conseil en investissement financier ou une recommandation d'investissement à caractère personnalisé. SandFoxTrading ne pourra être tenu responsable des décisions d'investissement ou des éventuelles pertes des clients. SandFoxTrading ne constitue en aucun cas une incitation à acheter ou vendre des instruments financiers. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte en capital.

  • Twitter Icône sociale